La garde-robe capsule

Cela fait quelques mois que je m’intéresse à la garde-robe capsule: une garde-robe complète composée d’un nombre prédéterminé de pièces de vêtements, incluant les bijoux, les accessoires et les souliers. La garde-robe capsule vise différents objectifs de consommation est de bien-être. Je vais me concentrer sur l’aspect environnemental de cette pratique.

Cet article présente la théorie derrière la garde-robe capsule. Je préfère présenter la théorie maintenant, et passer à la pratique dans quelques semaines, au début de septembre, pour pour ma première garde-robe capsule.

Un peu d’information

En 2014, il s’est produit plus de 100 milliards de morceaux de vêtements. C’est le double qu’en 2000. La grande production de vêtements de basse qualité s’appelle le fast fashion.

L’industrie du vêtement est l’une des plus polluantes dans le monde. Les deux principales fibres utilisées dans la production de vêtements sont le polyester et le coton. Le premier est un dérivé du pétrole alors que le second nécessite une grande quantité d’eau, d’engrais et de pesticide pour soutenir sa production. Les deux matières nécessitent l’utilisation d’énergie pour la production du textile et le transport, ainsi que l’utilisation de teintures. Les pays producteurs de textiles et de vêtements ont généralement une règlementation environnementale déficiente.

Une fois le vêtement porté – s’il est porté -, les fils se décousent, les boutons tombent et les tissus perdent leurs formes rapidement. Les vêtements de fast fashion sont de si basse qualité que même l’industrie de seconde main est en péril. Sur les 1.5 à 2 millions de tonnes de vêtements usés produits annuellement par l’Union européenne, seulement 10% à 12% des vêtements sont revendus localement. Le reste est exporté ou transformé en chiffons.

Les vêtements sont aussi très difficiles à recycler. Les tissus sont maintenant composés d’un mélange de différentes fibres et les présentes technologies n’arrivent pas à efficacement les séparer.

Pourquoi est-ce bon pour l’environnement?

Une garde-robe capsule est généralement composée de 30, 40, 50 pièces de vêtements, incluant les chaussures, accessoires et bijoux. Les mêmes vêtements doivent être portés sur une période déterminée, généralement trimestrielle, semestrielle ou annuelle. La garde-robe doit, bien sûr, être adaptée au climat, d’où la variation du nombre de pièces de vêtements et de la période. Les pièces de vêtements utilisés pour composer la garde-robe capsule sont celles que vous possédez déjà.

Une garde-robe capsule entraîne une réduction de la consommation de vêtements. Posséder un nombre fixe de vêtements empêche l’achat compulsif – que l’on regrette généralement assez rapidement. Au moment de remplacer un vêtement, il est mieux de prendre le temps de choisir. On voudra un vêtement qui nous va bien et dans lequel on se sent bien. La garde-robe capsule pousse à acheter des vêtements de meilleure qualité et mieux coupées. Avec l’argent économisé, pourquoi ne pas acheter des vêtements de seconde main, recyclés,  équitables, en tissus biologiques et/ou fait au Canada. Profitez-en pour découvrir des créateurs locaux.

Les vêtements en bon état qui seront exclus de votre garde-robe capsule peuvent être réutilisés par d’autres. Porter un vêtement une année de plus permet de réduire de 24% son empreinte écologique. Mettez-les dans un sac et allez les porter à une friperie. Plusieurs friperies, telles que Renaissance, font aussi de la réinsertion sociale.

Si vous avez un côté plus créatif, vous pouvez transformer vos vêtements. Il existe de nombreux tutoriels sur internet. Pour les vêtements tachés, et si le type de tissus le permet, vous pouvez  les couper en morceaux et les utiliser pour vous sécher les mains, essuyer le plancher ou comme mouchoir de poche.

Comment faire?

Pour la section qui suit, je me suis inspiré de Project 333 (site en anglais seulement). En 2010, Courtney Carver, une Américaine a décidé de faire un grand ménage dans sa garde-robe. Elle s’est donné le défi de ne porter que 33 pièces de vêtement pendant 3 mois.

Les règles

  1. La garde-robe capsule doit être limitée dans le temps. On doit porter les mêmes vêtements 3, 6 ou 12 mois selon les variations de température. C’est seulement une fois la période terminée qu’on peut faire une rotation de vêtement.
  2. La garde-robe capsule inclut seulement un nombre de pièces de vêtement limité. Ces pièces incluent les vêtements, les accessoires, les bijoux et les souliers. Plusieurs éléments sont exclus : les bijoux que vous n’enlevez jamais (exemple : bague de mariage), les sous-vêtements, chaussettes et bas collants, les pyjamas, les vêtements de sport. J’ajouterais les vêtements de travail, si votre travail nécessite des vêtements spécifiques (uniforme, botte à cap d’acier).
    1. Les vêtements exclus de doivent être portés que pour leur utilité première. Par exemple, les pantalons de yoga doivent être portés uniquement pour faire du sport. Si vous les portez régulièrement, ils doivent être inclus dans les pièces de vêtements limités.
    2. Ce n’est pas parce que ces vêtements sont exclus qu’il faut en posséder plus que nécessaire. Il ne faut pas passer ses rages de magasinage dans les sous-vêtements, par exemple. Il faut garder en tête que l’objectif premier est de réduire sa consommation de vêtement.
  3. Votre garde-robe devra être adaptée à votre mode de vie et à votre style en peu de pièce de vêtement. Pour ne pas toujours avoir l’air de porter les mêmes ensembles, le mix and match est une avenue. Si vous le désirez, vous pouvez vous en tenir à une palette de couleur spécifique. Normalement cette palette inclut des couleurs neutres (noir, gris, blanc, beige, bleu marin) et deux ou trois couleurs d’accent. Cela vous aidera à choisir vos vêtements et à diriger vos achats, au besoin.

Le grand ménage

Tout dépendant de l’ampleur de votre garde-robe actuelle, l’exercice peut prendre entre 2 à 5 heures, peut-être plus. Il peut donc être utile de prévoir une journée dans son calendrier, faire garder les enfants, débrancher le téléphone, etc. Prévoyez de l’eau et des collations. Prévoyez aussi deux playlists : une joyeuse et énergique, l’autre plus calme.

  1. Débuter votre playlist énergisante! Mettez tous vos vêtements sur le lit. TOUS. Faites le tour de la maison, et tout ce que vous possédez comme vêtement, chaussures, accessoires, bijoux doit se retrouver sur votre lit. Pas d’exception. En mettant votre pile sur le lit, vous n’aurez pas le choix de terminer avant de vous coucher.
    1. Vous pouvez en profiter pour nettoyer vos garde-robes, armoires, penderies et/ou commodes.
    2. Buvez de l’eau. Si vous en ressentez le besoin, sortez faire une courte promenade.
  2. Trier tous vos vêtements, chaussures, bijoux et accessoires en 4 piles :
    1. J’adore : J’adore le porter. Je le porte fréquemment.
    2. Peut-être : Je veux le garder, mais je ne sais pas pourquoi.
    3. Non : Ça ne me va pas bien. Ce n’est pas moi. C’est trop grand/petit.
    4. Endommagé : Il est brisé, taché, troué. Bref, pas utilisable.

Une fois que tout est trié, mettre dans des boîtes ou des sacs identifiés, les vêtements Non et Brisé. Allez porter les sacs loin de votre vue.

Prenez une grande respiration, buvez de l’eau et prenez une collation.

  1. Pour les vêtements Peut-être, repassez la pile et posez-vous ces questions :
    1. Si j’allais magasiner aujourd’hui, est-ce que je l’achèterais?
    2. Est-ce que je l’ai porté l’année dernière?
    3. Est-ce que je vais le porter dans la prochaine année (ou un jour)?

Répondez honnêtement par oui ou par non et séparez-les en deux piles. Pour la pile Non, mettre dans des sacs et des boîtes, identifier et mettre hors de la vue. Pour les piles Oui et J’adore, gardez sur le lit ce qui est adéquat pour la saison à venir. Ranger les vêtements hors saison dans des boîtes. Identifiez les boîtes.

Buvez de l’eau et retournez faire une courte promenade au besoin.

  1. Dernière étape! Mettez votre playlist plus calme. Dites-vous que le gros du travail est fait. Il ne reste qu’à choisir les vêtements  pour votre garde-robe capsule! Tenez-vous-en au nombre prédéterminé pour les vêtements, chaussures, bijoux et accessoires. Conservez les autres pièces et mettez-les avec les vêtements hors saison.

Même s’il n’y a pas de quantité prédéterminée pour les sous-vêtements, chaussettes et bas collants, les pyjamas, les vêtements de sport et les vêtements de travail, je profiterais de l’exercice pour faire un petit ménage dans ces vêtements-là aussi.

Quoi faire avec les surplus?

Les vêtements Non ne vous conviennent peut-être plus, mais pourraient convenir à d’autres. Les pièces en bons états et possédant une certaine valeur peuvent être vendues sur un site de petites annonces. Les vêtements peuvent être donnés à une friperie. Si vous vous sentez créatifs, il est possible de redonner une seconde vie à des vêtements en les modifiant.

Pour les vêtements endommagés, il existe plusieurs possibilités. Les trous dans les vêtements sont souvent causés par les coutures qui se défont. Ces coutures sont très simples à réparer avec un fil et une aiguille. Il est possible de faire des pinces sur les vêtements trop grands ou refaire l’ourlet sur des vêtements trop longs. Si vous n’êtes pas capable de le faire, vous pouvez trouver une couturière qui le fera pour vous. Le service est souvent offert chez le nettoyeur à sec ou le cordonnier. Parlant de cordonnier, avez-vous pensé à faire réparer, teindre ou imperméabiliser vos chaussures?

Pour les vêtements tachés ou très usés, pourquoi ne pas les transformer en essuie-tout, linges à vaisselle, mouchoir de poche, etc. Par contre, ce ne sont pas tous les tissus qui se prêtent à la tâche. Vous pouvez déposer vos vêtements dans une des boîtes de don de Certex, un organisme de bienfaisance. Les vêtements pourront y être valorisés.

Créer une garde-robe capsule permet de se libérer de nombreux vêtements et de restreindre l’arrivée de nouveaux. Elle permet aussi de faire des choix réfléchis quant aux nouvelles pièces de vêtement à acheter. Une garde-robe capsule permet de réduire son empreinte écologique. Personnellement, j’ai très hâte d’essayer!

Mon expérience

Vous pouvez suivre mon expérience avec les gardes-robes capsules à travers divers articles. Je vis au Québec (Canada), je dois donc traverser quatre saisons biens différentes.


Références

Cobbing, M., & Vicaire, Y. (2016). Timeout for fast fashion. Récupéré sur Greenpeace: http://www.greenpeace.org/international/Global/international/briefings/toxics/2016/Fact-Sheet-Timeout-for-fast-fashion.pdf

2 réflexions sur “La garde-robe capsule

  1. Pingback: Garde-robe capsule #1 – Automne 2017 | Une habitude à la fois

  2. Pingback: Résolutions du Nouvel An | Une habitude à la fois

Laisser un commentaire