Les fruits et légumes moisis

Encore une fois, j’étais réjouie par l’arrivée de la saison des pêches et des nectarines. Je décide d’acheter un paquet de 7-8 nectarines. J’avais hâte de les manger jusqu’à ce que je me rende compte, le lendemain, que la moitié d’entre elles étaient moisies. J’avais envie de toutes les lancer aux poubelles – oui, oui, pas le compost, la poubelle – tellement j’étais fâchée et déçue. À la place, j’écris cet article, incluant quelques petits trucs pour éviter que ma mauvaise expérience se répète.

Avant l’achat

Il faut prendre le temps d’inspecter ce qu’on achète. Lorsqu’on prend un à un les fruits et légumes d’un présentoir, il est beaucoup plus facile de regarder si l’aliment est endommagé. Est-ce que la peau ou la pelure est entaillée, flétrie, poquée, renfoncée, etc.? On peut être un peu moins sévère si l’on sait que l’aliment sera consommé rapidement. Par contre, si on attend trop, on risque de perdre l’aliment, en tout ou en partie.

Pour les fruits ou les légumes qui viennent dans un paquet déjà fait, l’inspection est plus difficile à faire. Si l’emballage est transparent, on peut regarder en dessous et sur les côtés s’il n’y a pas déjà un aliment qui présente des signes de moisissures. Lorsque c’est possible, on peut soulever un ou deux fruits ou légumes pour voir si les fruits ou les légumes en dessous sont moisis ou endommagés. Personnellement, je trouve exagéré de vider plusieurs paquets et de s’en confectionner un à son goût, mais plusieurs personnes le font. Ils ont probablement vécu trop souvent le même genre de frustration. Lorsque le paquet contient des fruits ou des légumes endommagés, j’en regarde simplement un autre. Si je n’en trouve aucun en bon état, je n’en achète pas.

Après l’achat

Pour un paquet de fruits ou de légume déjà fait, ça vaut la peine de faire une inspection plus approfondie de son achat chez soi. Pour les fruits, je sors un grand bol et je le remplis en mettant les fruits les moins mûrs dans le fond et les plus mûrs sur le dessus. Ainsi, ceux du fond auront le temps de murir pendant que je mange ceux qui sont déjà à point. Si vous n’êtes pas satisfait de votre achat, et si vous avez le temps, vous pouvez retourner à l’épicerie et vous faire rembourser.

Pour un paquet de fraises, par exemple, il sera plus difficile de faire le tri. On peut donc simplement manger les fruits les plus mûrs d’abord et surveiller les signes de moisissures. Si de la moisissure apparaît, il suffit d’enlever les fruits atteints avant que la moisissure se répande aux autres fruits.

Présence de moisissures

Si par malheur, malgré tous vos efforts, vous avez des fruits et des légumes avec de la moisissure, tout n’est pas perdu. Selon l’état des fruits ou des légumes, il est possible de simplement enlever la section moisie et déguster le reste. C’est finalement ce que j’ai fait avec ma nectarine moisie.

Inspecter ses fruits et légumes avant de les acheter, les trier à la maison et manger les plus mûrs d’abord vous éviteront la frustration de ne pas pouvoir manger les aliments que vous avez achetés. C’est aussi une belle façon d’éviter de faire du gaspillage alimentaire.


Image à la Une :  Colorful Garbage par Luke Jones, recadrée. CC BY 2.0.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s