Les sacs réutilisables

Les sacs réutilisables sont de plus en plus communs dans nos vies, surtout pour l’épicerie. Ils servent à remplacer les sacs d’emplettes à usage unique. C’est une très jolie appellation pour le commun « sac de plastique ». Même si plusieurs personnes ont pris l’habitude d’apporter des sacs réutilisables à l’épicerie, qu’en est-il des autres achats? Cet article présente des astuces pour passer complètement aux sacs réutilisables.

Un peu d’information

On estime à 5 000 milliards le nombre de sacs de plastique consommés par année sur la planète. C’est 160 000 par secondes. Moins d’un pour cent de ces sacs sont recyclés. Un sac de plastique a besoin de plusieurs centaines d’années pour se décomposer. Ils se retrouvent un peu partout dans l’environnement. Dans l’eau, ils sont confondus à des méduses par les animaux ou décomposés en microplastique. Ils sont ingérés par les animaux marins tels que les oiseaux, tortues, phoques, baleines et poissons, leur causant des problèmes de santé pouvant causer leur mort. Tout ça pour un sac de plastique qui a une vie utile de 20 minutes.

Au Québec, on estimait à 2 milliards de sacs de plastique utilisés en 2007. En 2008, le Code volontaire de bonnes pratiques sur l’utilisation des sacs d’emplettes a été proposé aux entreprises pour réduire l’utilisation de sacs de plastique. De 2007 à 2010, la diminution a été de 52% dans l’ensemble des commerces et de 60% pour les commerces d’alimentation, pharmacies, bières, vin et spiritueux.

Les Québécois utiliseraient 1 milliard de sacs en plastique pour 8 millions d’habitants, environ 125 par personne, chaque année.

Pourquoi est-ce bon pour l’environnement?

Lorsqu’on a notre sac réutilisable avec nous, nous refusons d’utiliser le sac en plastique du commerçant. Nous évitons la production de nouveaux sacs. Si nos achats sont trop volumineux pour les sacs réutilisables que nous possédons, les sacs de plastique supplémentaires nécessaires sont en moins grand nombre comparativement à une situation où nous n’aurions pas du tout de sacs réutilisables.

Les sacs réutilisables sont faits pour être réutilisés jusqu’à leur fin de vie utile. Les sacs réutilisables durent de nombreuses années et peuvent être réutilisés des centaines de fois.

Comment faire ?

Je vous présente ici plusieurs idées pour maximiser l’utilisation de vos sacs réutilisables et pour éliminer les sacs d’emplettes à usage unique de votre vie.

Qu’ils soient en plastique ou en tissus, l’idéal c’est que vos sacs réutilisables soient robustes et de taille adaptée. Un sac réutilisable n’aurait besoin d’être réutilisé que quatre fois pour être plus écologique qu’un sac d’emplettes à usage unique. Pour diminuer l’impact environnemental du sac réutilisable en plastique, ce dernier devrait être fait à partir de plastique recyclé et recyclable, fabriqué d’un seul type de matière pour toutes ses composantes (poignée, couture et sac) et fabriqué localement. Vous pouvez aussi fabriquer un sac réutilisable à l’aide d’une vieux t-shirt!

Je possède quatre grands sacs pour l’épicerie, deux grands sacs pour les autres achats (uniquement parce que je trouve bizarre d’aller magasiner avec des sacs d’épicerie), un sac pour l’achat d’alcool et plusieurs petits sacs.

Le plus difficile avec les sacs réutilisables, c’est de ne pas les oublier! C’est pourquoi j’ai mes sacs réutilisables bien en vue, près de la porte d’entrée. À chaque fois que je sors, je les vois et j’en prends un au besoin. Comme ça, je ne les oublie (presque) plus.

Les sacs d’emplettes à usage unique sont généralement assez robustes. Même s’ils portent le terme « à usage unique », ils peuvent être réutilisés. Par exemple, je réutilise les sacs pour mettre les fruits et légumes de l’épicerie. Une fois vide, je les mets dans mes sacs réutilisables d’épicerie, pour ne pas les oublier pour ma prochaine visite à l’épicerie. Par contre, je ne réutilise pas ceux qui vont autour des paquets de viande, question de salubrité. Si ces sacs ne sont pas troués, je les utilise pour mettre la litière usée (puisque j’ai deux chats). Je réutilise aussi les sacs en plastique « traditionnels ». Leur format et les grandes poignées ont probablement fait leur succès. Je les plis pour qu’ils soient bien compacts et j’en garde, par exemple, au bureau ou dans ma sacoche pour les achats imprévus (voir plus bas : Plier un sac en plastique). Une réutilisation possible des sacs de plastique est de les utiliser pour la poubelle de la maison. S’ils remplacent des sacs que vous achèteriez normalement et que vous utilisez des sacs non recyclables, c’est une option possible. Idéalement, attendez que vos poubelles soient pleines avant de changer de sacs.

Pour éliminer les sacs de plastique de votre vie, demandez-vous si vous avez besoin d’un sac pour transporter vos achats? Un sac de plastique, c’est très pratique, mais pas toujours utile. Plusieurs petits achats peuvent se transporter dans les mains, les poches ou votre sacoche. Avez-vous besoin d’un sac pour transporter votre nouveau livre, votre souper pour emporter, vos nouveaux vêtements? Parfois oui, souvent non. Et si vous n’aimez pas transporter des choses dans vos mains, la prochaine fois vous apporterez un sac de chez vous.

Si je sais que je vais faire plusieurs achats dans différents magasins (et que j’ai oublié mes sacs à la maison), je demande aux commerçants de tout mettre dans le sac que j’ai au premier magasin. On n’a pas besoin d’un sac par magasin. Un grand sac bien rempli, ce n’est pas plus lourd ni encombrant que plusieurs sacs presque vides.

Beaucoup de sacs en plastique sont recyclables. Afin de favoriser le recyclage des sacs de plastique, mettez les sacs dans un sac. Cela favorisera leur recyclage, car ils sont plus faciles à trier.

Côté valorisation, l’achat de sacs compostables pour remplacer les sacs d’emplettes à usage unique peut être une option. Vous devez tout de même les réutiliser au maximum. Il faut vérifier si la ville accepte dans votre type de sac compostable dans son bac de compostage. Pour valoriser les sacs de plastique, internet regorge d’idée d’utilisation des sacs de plastique. Vous pouvez les transformer en tapis, en paniers, en éponge à récurer et même… en sacs réutilisables.

J’aimerais ici vous présenter ici, deux fausses bonnes solutions aux sacs d’emplettes à usage unique : Les sacs de papier et les sacs oxobiodégradables. Les sacs de papier ont un impact environnemental important sur la déforestation et l’émission à gaz à effet de serre découlant de l’énergie lors de leur fabrication. Même s’ils sont issus d’une ressource renouvelable et qu’ils soient recyclables, compostés ou faits à partir de fibres post-consommation, cela ne compense pas les impacts environnementaux précédemment mentionnés. Le remplacement des sacs d’emplettes à usage unique par autant de sacs de papier n’est pas une option.

Les sacs oxobiodégradables sont des sacs en plastique auquel on a ajouté un additif qui brise le plastique en plus petit morceau en présence d’oxygène, de lumière ou de chaleur. Vous vous retrouvez donc avec plein de morceaux de plastique, de plus en plus petits. Ces sacs ne sont pas une bonne option car :

  1. Puisqu’ils se désagrègent rapidement, ils ne peuvent pas être réutilisés aussi souvent que les sacs d’emplettes à usage unique.
  2. Lorsqu’ils se retrouvent au recyclage, ils diminuent la qualité des plastiques avec lesquels ils se retrouvent.
  3. Les petites particules de plastiques peuvent se retrouver dans la chaîne alimentaire, particulièrement celle des animaux marins et leur cause des problèmes de santé.

Au plus tard en avril 2018, les 82 villes de la Communauté métropolitaine de Montréal se sont engagées à interdire les sacs d’emplettes à usage unique. Pour Montréal, cette interdiction commence le 1er janvier 2018. N’attendez pas le Nouvel An pour votre résolution et commencez tout de suite l’utilisation exclusive de vos sacs réutilisables.

Plier un sac en plastique

Je vous présente ici une façon de plier votre sac pour qu’il soit compact. Il faut un sac en plastique ou en tissus mince. Ma grand-mère pliait ses sacs de plastique de cette façon. Je trouve que c’est pratique et compact. Ça entre bien dans la sacoche ou les poches de pantalons. Il n’y a pas d’excuse pour ne pas transporter un sac avec soi pour les achats à l’improviste.

  1. Étendez votre sac sur une surface plane. Faites-lui respecter le plus possible ses plis d’origine. Commencez par le plier au centre une première fois. Les sacs réutilisables - Pliage Étape 1
  2. Plier une seconde fois dans le sens de la longueur.Les sacs réutilisables - Pliage Étape 2
  3. Plier l’extrémité opposée aux poignée en triangle.Les sacs réutilisables - Pliage Étape 3
  4. Pliez une seconde fois l’extrémité du sac de façon à enrouler le sac autour du triangle.Les sacs réutilisables - Pliage Étape 4
  5. Continuez de cette façon jusqu’à l’autre extrémité.Les sacs réutilisables - Pliage Étape 5
  6. Arrêtez avant de faire le dernier pli possible.Les sacs réutilisables - Pliage Étape 6
  7. Insérez l’extrémité du sac de plastique dans l’espace créé en enroulant le sac.Les sacs réutilisables - Pliage Étape 7
  8. Vous obtenez un sac réutilisable compact qui se transporte discrètement et facilement.Les sacs réutilisables - Pliage Étape 8

Bibliographie

Corriveau, J. (2016, Février 23). Les sacs de plastiques bannis en 2018. Le Devoir. Récupéré sur http://www.ledevoir.com/politique/montreal/463724/montreal-les-sacs-de-plastique-bannis-en-2018

RECYC-QUÉBEC. (2016, Avril). Informations à l’intention des municipalités du Québec qui envisagent un bannissement des sacs d’emplettes à usage unique. Récupéré sur RECYC-QUÉBEC: https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/document-municipalites-bannissement-sacs.pdf

Roach, J. (2003, Septembre 2). Are Plastic Grocery Bags Sacking the Environment? Récupéré sur National Geographic: http://news.nationalgeographic.com/news/2003/09/0902_030902_plasticbags.html

The World Counts. (s.d.). Plastic bas used per year. Récupéré sur The Wold Count: http://www.theworldcounts.com/counters/waste_pollution_facts/plastic_bags_used_per_year

 

 

2 réflexions sur “Les sacs réutilisables

  1. Pingback: Résolutions du Nouvel An | Une habitude à la fois

  2. Pingback: T-shirt -> Sac de légumes | Une habitude à la fois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s