Le zéro déchet

On entend de plus en plus parler du terme zéro déchet. On parle d’épicerie, de mode de vie ou même de ville zéro déchet. Dans cet article, je vous présente en quoi consiste le Zéro déchet.

Un peu d’information

Par tout dans le monde, l’on produit de plus en plus de déchets. Qu’ils se retrouvent dans des lieux d’enfouissement, dans l’environnement ou qu’ils soient brûlés, les déchets sont des ressources gaspillées. En 2015, il s’est produit 685 kg de déchets par habitant, toutes sources confondues (résidentiel, institutionnel, commercial ou industriel). Près de la moitié des déchets (322kg) provient du milieu résidentiel.

En réponse à cette production extrême de déchet, un mouvement est né, celui du zéro déchet.On ne peut pas mettre de date exacte sur l’émergence du zéro déchet, puisque d’une certaine façon, la nature ne produit pas de déchets. En fait, ce sont les déchets qui sont récents. À une certaine époque, l’on récupérait tout ce qu’on pouvait puisque tout avait de la valeur. C’est le mélange de l’industrialisation, de l’apparition des matières plastiques, de l’enrichissement de la population et l’économie basée sur la consommation qui a mené à la production d’un grand volume de déchets.

Même si dans plusieurs milieux on s’inquiétait de la prolifération des déchets, on pourrait dire que c’est en 2002, avec la création de la Zero Waste International Alliance (ZWIA) que le zéro déchet commence à se définir. La ZWIA  est un groupe militant pour un monde sans dépotoir et sans incinération des déchets.  Il propose des alternatives pour les villes, entreprises et gouvernements quant à la réduction des déchets. L’objectif de la ZWIA est de créer un monde sans déchet. Elle propose une hiérarchie d’action à privilégier afin d’atteindre le zéro déchet.

Le zéro déchet pratiqué par les personnes a été popularisé par Béa Jonhson. C’est une Américaine d’origine française, qui dans un livre, raconte comment elle est passée du rêve américain à un style de vie Zéro déchet. Elle produit moins de 1 kg de déchet par année pour sa famille de quatre. Elle fait maintenant de nombreuses conférences et se promène avec son bocal en verre contenant tous ses déchets d’une année.

Depuis quelques années, au Québec, les initiatives zéro déchet se multiplie. De plus en plus de monde achète de seconde main (leurs vêtements, livres, meubles, etc.), des épiceries et des commerces de vrac ouvrent et de plus en plus d’entreprises proposent des produits réutilisables. À L’automne 2017, le Festival Zéro Déchet de Montréal, premier du genre a eu lieu à Montréal. C’était la première édition, mais certainement pas la dernière.

Comment faire?

Si vous souhaitez adopter le mode de vie zéro déchet, mieux faut y aller graduellement. Il existe de nombreux blogues (comme le mien) et groupes Facebook pour vous informer et vous soutenir dans votre démarche. Je pense que le livre de Béa Johnson, Zéro déchet – L’histoire incroyable d’une famille qui a réussi à limiter ses déchets à moins de 1 kg par an (référence plus bas), est tout de même un incontournable. Il contient de nombreux trucs simples pour réduire ses déchets et il existe une adaptation québécoise.

Je vous ai préparé un petit guide inspiré de la hiérarchie ZWIA et des 4RV pour vous aider à atteindre le zéro déchet, ou du moins, y tendre. Il faut appliquer dans l’ordre les étapes suivantes: repenser, refuser, réduire, réutiliser, recycler/composter, valoriser et gérer les déchets.

Zéro déchet

En plus d’appliquer ces principes, certaines personnes ayant le mode de vie zéro déchet refuse l’utilisation de dérivés du pétrole, tels que les plastiques. Pour d’autres, le recyclage n’est utilisé qu’en dernier recours.

Concrètement, passer du mode de vie traditionnel au zéro déchet demande de grands ajustements. Puisque près de la moitié de la poubelle est constituée de résidus alimentaires, le compostage est un incontournable. À moins d’être végétalien et de posséder suffisamment d’espace, vous aurez besoin du compostage municipal afin de détourner de la poubelle vos résidus alimentaires. D’ici 2020, l’enfouissement des matières putrescible devrait être interdit au Québec. Si vous n’êtes pas déjà desservi, soyez patient, ça ne devrait tarder.

Tous les aspects de votre vie devront être revus. Il y a généralement une étape de désencombrement, c’est-à-dire se libéré de tout ce qu’il n’est pas essentiel, puis remplacer les objets jetables par des objets réutilisables.

Comme le dit Béa Johnson, le zéro déchet nous permet de nous réorienter vers l’être plutôt que l’avoir. Notre vie devient expérience plutôt que possession, ce qui nous rend plus heureux.

Je ne prétends pas être zéro déchet, mais j’essaie d’y tendre. Comme vous l’avez peut-être remarqué, mon blogue ne propose jamais de solution jetable. C’est un principe qui ne changera pas.

 


Bibliographie

Johnson, B. (201). Zéro déchet – L’histoire incroyable d’une famille qui a réussi à limiter ses déchets à moins de 1 kg par an. Montréal: Les Éditions Transcontinental.

Jonhson, B. (2017). About Bea. Récupéré sur Zero Waste Home: https://zerowastehome.com/#en

RECYC-QUÉBEC. (2017). Bilan 2015 de la gestion des matières résiduelles au Québec. Récupéré sur RECYC-QUÉBEC: https://www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/bilan-gmr-2015.pdf

Société Radio-Canada. (2017). La Poubelle province. Récupéré sur Radio-canada.ca: http://poubelleprovince.radio-canada.ca/

Zero Waste International Alliance. (2015). Zero Waste Hierarchy. Consulté le octobre 10, 2015, sur Zero Waste International Alliance: http://zwia.org/standards/zero-waste-hierarchy/

 

4 réflexions sur “Le zéro déchet

  1. Pingback: Résolutions du Nouvel An | Une habitude à la fois

  2. Pingback: T-shirt -> Sac de légumes | Une habitude à la fois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s