Garde-robe capsule – retour sur la première année

Il y a un an de cela, je décidais de me lancer un défi, celui de m’habiller avec 33 pièces (vêtements, accessoires, chaussures et bijoux) pour 3 mois, et ce pendant un an. Maintenant que la première année est passée, je peux faire le bilan de ce défi.

D’abord, malgré mes craintes, c’est un défi réalisable même si l’on doit affronter les quatre saisons complètement différentes du Québec. Il suffit de trouver le bon équilibre entre les éléments plus chauds ou plus légers.

Chaque saison, j’ai sorti mes vêtements et regardé ce que j’allais garder pour ma garde-robe et ce que j’allais donner. Au bout d’un an, la majorité des vêtements que je possède ont fait partie d’au moins une de mes garde-robes capsules. Afin d’économiser de l’argent, j’avais aussi utilisé beaucoup de vêtements que je possédais, mais qui ne m’allaient pas à 100%. J’envisage d’en remplacer encore cette année. Mais la majorité des éléments de mes garde-robes de l’année passée seront dans celle de cette année et des années à venir.

La garde-robe minimaliste nous force à réfléchir et planifier ce que l’on va porter pour trois mois. Il n’y a pas de place aux pièces de vêtements inutiles. En faisant mon bilan, je me suis rendu compte que j’avais utilisé au cours de l’année 93 pièces différentes de vêtements, accessoires, chaussures et bijoux dans mes garde-robes. J’avoue cependant avoir triché quelques fois. Ma garde-robe est construite pour ce que je fais habituellement, c’est-à-dire, travailler et faire des activités la fin de semaine. Cependant, pour aller à un mariage, j’ai triché et sorti une robe plus chic que ce que j’avais prévu pour la saison.

Les vêtements de travail, de sports, de nuits ou de plage sont exclus, en plus des sous-vêtements, des chaussettes et des bas collants. J’ai tout de même gardé ces vêtements au minimum fonctionnel.

Comme l’expérience a été très concluante, je me suis dit que j’allais continuer à faire des garde-robes capsules, mais légèrement différemment.

  • Je vais continuer à me tenir à 33 pièces, mais je ferai des transitions plus graduelles entre les saisons. Je vais changer un morceau pour un autre au fil des changements de température. Pour les vêtements extérieurs, je vais utiliser celui qui sera adapté à la température.
  • Je vais avoir dans ma garde-robe annuelle un maximum de 100 pièces de vêtements, mais pour 100% des occasions. Ainsi, je pourrais déroger de ma garde-robe de 33 pièces pour certaines occasions, mais cette pièce devra être incluse dans mon maximum de 100 pièces.

De cette façon, je garde l’idée du minimalisme tout en ayant un peu plus de flexibilité. Je vais tout de même continuer à vous présenter mes 33 choix selon les saisons.

J’espère vous avoir convaincu qu’il est possible d’avoir une garde-robe minimaliste même dans une région du monde où la température varie de -30°C l’hiver à 30°C l’été.

2 réflexions sur “Garde-robe capsule – retour sur la première année

  1. Je te félicite de t’être donné ce défi, de l’avoir respecté et de l’améliorer sans déroger au principe initial. J’aimerais savoir le genre de satisfactions que tu éprouves avec cet objectif.

    • Ça fait du bien de libérer de l’espace de rangement! Étrangement, en libérant de l’espace, je dirais que ça m’a apaisé. J’ai moins de choix, donc c’est plus facile prendre une décision. C’est principe que j’aimerais appliquer dans d’autres sphères de la vie au cours des prochaines années.

Laisser un commentaire