Garde-robe capsule,  Mes défis

Réduction des déchets – Mes déchets

Pour la deuxième année de mon blogue, je me suis lancé comme défi de réduire mes déchets. La production de déchets a un grand impact environnemental. Il faut en tenir compte dans notre empreinte écologique.

Depuis le début de septembre, j’ai pesé les déchets familiaux chaque semaine. En utilisant une période de quelques mois, ça me permet d’avoir une bonne idée de la quantité de déchets que je jette.

Quelle est ma production de déchets? Une famille « moyenne » de trois produit 915 kg de déchets par année. Selon la pesée de mes déchets,  en ne changeant pas nos habitudes, nous produisons environ 415 kg de déchets par année. C’est un peu moins de la moitié d’une famille moyenne, ce qui n’est pas trop pire.

Mais on peut toujours faire mieux! Pour le reste de l’année, je vais tenter de réduire de moitié encore! Mon objectif est de 205 kg de déchets par année pour la famille, soit 4.0 kg de déchets par semaines en moyenne.

réduction des déchets - mes déchets

J’ai commencé à observer le contenu de mes déchets, pour savoir ce qu’ils contenaient.

Mon fils a maintenant 2 ans et demi, et nous utilisons des couches jetables. Il est un peu tard pour changer vers des couches lavables, alors il faudra attendre patiemment qu’il devienne propre. Les couches comptent pour environ 1.5-2kg de déchets par semaine, que je ne peux pas éliminer tout de suite.

J’ai aussi deux chats. La litière ne peut pas être mise au compost, et se retrouve donc dans nos déchets domestiques. Ce déchet, je vais devoir vivre avec, tant que j’aurais des chats. C’est environ 1 kg de litière par semaine qui se retrouve dans mes déchets.

Il me faudra donc réduire les autres déchets pour atteindre mon objectif.

J’ai quatre poubelles dans la maison : la principale dans la cuisine, une dans la chambre, une dans la salle de bain et une dans le bureau. Les poubelles dans la chambre et le bureau sont principalement remplies de mouchoirs en papier, celle du bureau contient aussi quelques résidus alimentaires (ex. pelures de clémentines).

Comme première étape de réduction des déchets, je vais améliorer mon tri à la maison. En plus de m’assurer que ce que je mets à la poubelle principale n’est ni recyclable ni compostable, je vais ajouter deux bacs pour matières compostables, un dans le bureau et un dans la chambre. Il faut accepter qu’on soit paresseux et qu’il soit plus facile de trier dans la pièce, plutôt que se dire qu’on va se lever pour aller porter  notre mouchoir en papier dans le bac de compost situé dans la cuisine.

Avec ces mesures, je m’attends à une réduction d’environs 0.5-1kg de déchet par semaine. Une fois le tri mieux fait, et les mouchoirs enlevés. Je pourrai mieux identifier les autres déchets et changer quelques habitudes de consommations. On se retrouve dans deux mois pour la suite de ce défi.

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :