Mes défis,  Rien de neuf

Défi rien de neuf – septembre, octobre et novembre 2019

Pour les mois de septembre à novembre, j’ai réussi à prendre le rythme plus lent pour mes achats. Ça m’a permis de prendre le temps de faire le tour des friperies pour voir les options qui s’offraient à moi, avant de considérer d’acheter neuf.

Garde-robe

À la friperie, je me suis procuré deux nouveaux chandails. J’y ai essayé de nombreux pantalons et jeans, mais je n’ai rien trouvé de convenable pour ma grandeur (trop courts et la taille trop basse). Alors, pour remplacer ma paire de jeans brisée et mes leggings rendus trop petits, j’ai acheté une paire de jeans et des pantalons neufs, pour grande. Je crois que nous avons plus de chance de garder nos vêtements longtemps lorsqu’ils sont la bonne taille et la bonne grandeur.

Je pensais donner une de mes chemises, car il y avait une ouverture à la poitrine, mais j’ai plutôt décidé d’y coudre un bouton-pression, afin de fermer l’ouverture. Ça prend un peu de temps à faire, mais on est toujours mieux de réparer ce qu’on possède déjà!

J’ai aussi eu à remplacer mes espadrilles noires, car elles étaient trouées. Les chaussures font partie de mes exclusions, mais j’ai tout de même voulu faire le choix le plus écologique possible. J’ai hésité entre trois compagnies offrant des souliers locaux, écologiques et/ou éthiques : Etik & co. , Maguire et Matt and Nat. J’ai opté pour Matt and Nat, car j’avais aussi besoin d’un nouveau sac d’ordinateurs.  Mon ancien sac d’ordinateurs était un sac promotionnel datant de dix ans et était grandement endommagé. (J’avais peur qu’il défonce, et normalement on essaie de ne pas endommager son ordinateur de travail…) Je suis allée voir plusieurs fois dans les friperies pour en trouver un usagé, mais il n’y avait rien qui convenait. C’est pour ça que j’ai décidé d’en acheter un neuf, en même temps que les souliers.

Enfin, un heureux événement fait que j’ai besoin d’une garde-robe plus adaptée à ma nouvelle « situation corporelle ». Hey oui, je suis enceinte ! J’ai gardé beaucoup de vêtements de ma première grossesse, alors j’aurai moins de vêtements à me procurer comparativement à une première grossesse. J’ai acheté à la friperie un t-shirt de maternité et deux camisoles d’allaitement (faut s’y prendre tôt, car il n’y a pas beaucoup de choix en friperie). Un peu pour la même raison qu’en haut, j’ai acheté neufs trois pantalons longs de maternité pour grande, ce qui devrait me suffire jusqu’à ce qu’il fasse plus chaud, dans plusieurs mois !

Hygiène

Pour moi, les objets d’hygiène doivent généralement être neufs… pour des raisons d’hygiène. Il existe cependant des produits plus écologiques que d’autres, et je crois qu’il faut faire un effort dans ce sens.

J’avoue que j’ai acheté mon nouveau rasoir un peu rapidement. Je sais que je n’ai pas pris le modèle le plus écologique, mais j’ai pris ce qui avait de mieux dans à la pharmacie. Le modèle permet de remplacer les lames seulement, plutôt que tout le rasoir. J’ai vu depuis que j’aurai pu m’acheter un rasoir tout en métal à mon magasin écologique local, alors je suis un peu déçue de mon choix.

J’ai aussi commencé à m’acheter des shampoings solides, plutôt que de remplir mes bouteilles de shampoing en vrac. J’avoue avoir testé quelques marques avant de trouver la bonne marque pour mes cheveux. C’est surprenant combien de lavage peut faire une barre de shampoing solide! Il n’y aura pas de retour en arrière.

Autres objets

Pour le travail, je devais rapidement transférer des photos prises de mon téléphone à mon ordinateur. Je n’ai pas eu le temps de fouiller dans la section électronique de la friperie, j’ai acheté un fil neuf.

Enfin, mon cadeau de Noël à moi-même de cette année est une surjeteuse usagée. Neuve, cette machine peut coûter très cher. J’ai réussi à en trouver une pour le quart du prix et presque neuve. Avec ma machine à coudre et ma surjeteuse, je vais pouvoir coudre des vêtements solides par moi-même.

En trois mois, j’ai acheté 18 objets, pour une moyenne de 6 par mois. Consommer moins et mieux aide à réduire son empreinte écologique. Cependant, le mois de décembre débute, ainsi que l’achat de cadeau de Noël! Et ce n’est pas tout le monde qui est prêt à recevoir un cadeau de seconde main… Souhaitez-moi bonne chance!

5 commentaires

    • Myriam de Grandpré

      Le premier shampoing en barre (the soap works) que j’ai essayer l’aurait me cheveux « raides » même avec beaucoup de revitalisant. Ensuite j’ai essayer un shampoing vendu à mon magasin de vrac, mais je crois qu’il n’est disponible qu’à cet endroit. Sinon j’ai des amis qui aiment bien les shampoing en barre de la marque Lush. Mais personnellement, je bai jamais essayer. Je crois que tu ne devrais pas te décourager et continuer à chercher pour un bon shampoing en barre. Comme tout produits d’hygiène, il faut souvent en essayer plusieurs avant de trouver celui qui nous convient.

  • tiphaine L

    Félicitations! Pour quand est prévu cet heureux événement?! J attends aussi un bébé, c’est vrai que c’est difficile de trouver des vêtements de grossesse en friperie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :