Mes défis,  Rien de neuf

Rien de neuf – Retour décembre et les cadeaux de Noël

Au mois de décembre, je ne me suis rien acheté comme objets, sauf peut-être un shampoing en barre. Puisque je donne des suggestions, j’évite d’acheter ce que j’ai demandé. De plus,je dois avouer que j’étais concentrée sur les cadeaux des autres.

Même si mon Défi Rien de neuf exclu théoriquement ce que j’achète aux autres et ce que je reçois, j’ai réfléchi à donner des cadeaux utiles et écologiques.

Cadeaux achetés

Au travail, j’avais un échange de cadeaux avec pige sous le thème de la « chaleur ». Pour mon collègue,  j’ai trouvé une superbe tasse isolante, autant pour le chaud que pour le froid. C’est très utile pour lui, car il travaille à l’extérieur, été comme hiver. Elle contenait peu de plastique (sans BPA) et était fabriquée au Canada.

J’ai aussi eu un échange de cadeaux avec mon groupe d’amies. Ça tombe bien, le thème était « cadeau écologique ». J’ai acheté deux sachets de tisane biologique de ma tisanerie de quartier.

Pour les fêtes de famille, j’ai offert de la nourriture, des activités, des calendriers personnalisés et des produits écologiques. Pour ce qui est de la nourriture, j’ai préparé des tourtières maison (viande locale sans antibiotiques) et apporté des conserves de légumes de mon jardin, j’ai acheté de la bière (microbrasserie), des fromages (québécois) et des noix (québécoises, oui oui). Les calendriers personnalisés contiennent des photos de mon garçon et/ou de mon neveu. Les calendriers sont des objets utiles et les grands-parents adorent.  Enfin, dans un échange de cadeaux dans ma belle-famille, j’ai acheté des sacs de légumes réutilisables et des tissus enduits de cire d’abeille pour remplacer la pellicule de plastique.

Cadeaux reçus

De mon employeur, j’ai reçu des produits de bain. Je pourrais réutiliser plusieurs des contenants de l’ensemble reçu. De l’échange de cadeaux, j’ai reçu des produits de chocolats. Ils venaient dans un vase doré. Je suis encore à la recherche d’une utilisation permanente de ce vase.

De mon échange de cadeaux de mes amies, j’ai reçu un couvre-plat en tissus. Idéal pour les plats qui n’ont pas de couvercle. Je n’en avais pas déjà, ça se rajoute à ma collection de produits de cuisine zéro-déchet.

Dans mes fêtes de Noël de famille, j’ai reçu de l’argent, des livres, des activités, et de la nourriture. Je pense qu’en regardant les quatre livres que j’ai reçus, on couvre assez bien ma personnalité : How to de Randall Monroe (science, humour absurde), Dumpling de Geneviève Everell (Cuisine), La transition, c’est maintenant de Laure Waridel (environnement) et Sa majesté des chats de Bernard Weber (science-fiction, chats). Des beaux livres, que je risque de partager! Comme nourriture, j’ai reçu plus de chocolat chaud et de la tisane.

Malgré la folie du temps des fêtes, je n’ai pas l’impression d’avoir reçu une tonne d’objets encombrants. J’ai aussi acheté le moins de biens possible, sinon utiles et écologiques. J’ai aussi reçu des objets utiles. Dès le début janvier, je reprends de décompte de mes achats.

2 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :